mardi 31 janvier 2017

LE VAGABOND



95% de mes dessins de personnages sont féminins. C'est un fait.
Et malgré mon manque d'entraînement à dessiner "autre chose", il semble que les dessins de "p'tits vieux", "seniors" et autres personnages à "rides" soient finalement assez faciles pour moi. C'est très bizarre. Un peu comme le fait d'encrer façon "comics"... Alors que je n'en lis jamais !
Enfin presque. Depuis quelques temps j'essaye de me rattraper en me documentant, pour justement pousser plus loin cette expérience d'encrage par "masses de noirs et blancs". Après tout, je suis un adulescent des années 90, et à cette époque, pas mal d'auteurs nippons (tel que Kunihiko Tanaka) que j'affectionne encore aujourd'hui encraient beaucoup façon "comics".
Influences inconscientes ? Pourquoi pas ?