samedi 31 décembre 2016

BON RÉVEILLON !


L'ultime dessin de cette année 2016 sera donc un fan art d'Elsa ^^
J'ai encore de nombreux dessins de cette année 2016
totalement inédits et que je vous inviterai à découvrir
courant 2017 via mes réseaux sociaux - Alors restez connectés ^^
Et encore une fois : BON RÉVEILLON !


vendredi 30 décembre 2016

COUNTRY GIRL


Je voulais faire une gamine cliché de la campagne, limite Fifi Brindacier. D'ailleurs, saviez-vous qu'Isao Takahata (Le Tombeau des Lucioles, Princesse Kaguya) voulait faire une adaptation en série TV de ce célèbre personnage ? En fait les ayants droits ont refusés ^___^; L'histoire ne dit pas s'ils ont amèrement regrettés par la suite.



jeudi 29 décembre 2016

mercredi 28 décembre 2016

UNE ARMADA DE VOEUX ! ^^


C'est la première fois qu'un Éditeur me mets
dans un patchwork (et bien centré en plus)
pour de la promo/carte de voeux/communication !
Tout vient à point à qui sait attendre, et donc : Merci ^^







dimanche 25 décembre 2016

TANKS VERSUS TRAIN ! Story Board Demo


En ce jour de Noël 2016, voici un petit cadeau "spécial" datant en fait... de 2015 ! ^^
Cette année-là, dans le cadre de mon enseignement en story board dans certaines écoles d'art parisiennes, j'ai crée cette petite démo pour mes élèves. Le but était de montrer les possibilités des "animatiques", c'est à dire prévisualiser une scène avec de la vidéo, de la 3D, des croquis, etc.
Bien sur, il faut voir cela dans l'optique d'un "brouillon", d'un guide pour réalisateur, directeur des cascades ou FX, etc. Après tout certains story boards animés de Star Wars ont étés fait avec des patates pour simuler des champs d'astéroïdes ^^
En tous cas, je me suis bien amusé et maintenant, tout le monde sait que je suis officiellement un gros fan de Fast &Furious ^^




musique : ”Heaven In Your Mouth”
par le groupe Intouchwithrobots
http://creativecommons.org/licenses/b...
https://www.facebook.com/intouchwithr...
https://soundcloud.com/intouchwithrob...
Avec l’aimable autorisation des auteurs

source musicale : http://www.auboutdufil.com
source modèles 3d : http://archive3d.net
 
Et merci à la direction pédagogique de L'ICAN pour avoir autorisé
la diffusion de cet outil pédagogique (oui, on peut faire du pédagogique fun ^^)
 

jeudi 22 décembre 2016

SANTA CLAUSES ARE GO [INKED]


Dernière preview de ma carte de Bonnes Fêtes 2016 avant la version définitive à paraître au plus tard le samedi 24 Décembre.
Cette fois il s'agit de la version encrée en noirs et blancs. Comme d'habitude, la version encrée a pris au moins autant, voir plus, de temps à faire que le croquis de base. Je comprends aisément pourquoi le métier de dessinateur et d'encreur sont généralement fait par deux personnes différentes aux USA !

samedi 17 décembre 2016

HEIDI 1899 - Croquis de recherche

Depuis longtemps trotte dans ma tête une adaptation du célèbre roman de Heidi. Plusieurs versions ont étés testés et même une version traditionnelle m'a été demandée en test (mais sans lendemain).
Finalement, je reviens à ma toute première version : un Heidi ex-enfant soldat, traumatisée par la guerre, ayant perdue toute humanité. Celle-ci n'est plus qu'une enveloppe vide, au bord de la folie. C'est alors que celle-ci va ré-apprendre à vivre auprès de son grand père, puis bien sur auprès de Clara. Le tout dans une ambiance victorienne steampunk.
Dans cette version donc, Les rôles sont inversés : C'est l'entourage de Heidi qui va lui ré-apprendre à vivre.

 
A travers ce dessin la représentant dans une sorte de camisole, Heidi est dans un hôpital pour blessés de guerre; elle à un regard hagard, presque fou. Elle sourit mais j'espère avoir transmis le sentiment que ce sourire n'est qu'une façade...
Qui sait si un jour ce projet verra le jour dans le futur ?

jeudi 15 décembre 2016

ANGELIKA - Croquis de recherche


Parmi mes nombreux "projets", se trouve une histoire mettant en scène une elfe nonne aux prises avec un serial killer dans un monde d'héroïc fantasy. Ce serait un récit très sombre et gothique, mélange de steampunk, d'ambiance victorienne, avec de l'acier et de la pierre.



 
C'est une des premières fois que je dessine
cette héroïne et déjà elle a une forme quasi finalisée ^^
Qui sait si j'en ferais un pilote un jour ?

samedi 3 décembre 2016

44 PRINTEMPS ! ^0^



-->
« L’IMPORTANT N’EST PAS QU’UNE CHOSE SOIT POSSIBLE OU NON.
L’IMPORTANT EST D'ÉTRE CONVAINCU QUE CELA SOIT POSSIBLE OU NON ! »

Voici donc 2 ans et demi que je me reconverti du mieux que je peux dans l’enseignement.
Arrivé à 44 ans, je pense que mon rôle ne se borne pas qu’à la transmission de simples techniques.
J’évolue dans l’illustration, la bande dessinée, le manga, le cinéma et le jeu vidéo. Tous ces domaines artistiques ne sont pas que des applications bêtes et serviles de techniques éprouvées. Nous devons faire appel à notre instinct, nos goûts, assumer des choix dictés parfois par la logique, mais surtout par nos envies. Comment bien choisir ? Comment être sûr ? Il n’y a pas de réponses à ces questions, car en Art, il n’y a pas de vérité. Bien sur la technique pure est un bon repère d’appréciation. Et on se doit aussi de discerner la beauté « intrinsèque » (et encore, qu’est-ce que le bon goût pour certaines cultures ?), de la beauté de l’innovation et de ses descendants. Mais comme pour la musique, on peut aussi bien apprécier la justesse d’une mélodie au violon, comme la puissance d’un orchestre symphonique. On peut tout aussi bien apprécier l’hyperréalisme des vagues peintes par David Caspar Friedrich, comme l’expressionnisme et la force de celles dessinées par Hokusai. Ainsi, même la logique de la technique (hors informatique - car un logiciel reste un outil censé et paramétré, même s’il existe comme partout des « astuces » propres à chaque artiste) est source de débat inépuisable avec mon entourage. Ce qui fait qu’on évolue encore et sans cesse pour affiner son propre univers.

Au final, en plus de la technique académique et indispensable aux bases d’un apprentissage artistique (et que l’étudiant choisira d’appliquer ou non, et de transcender ou pas), j’essaye d’apprendre à mes élèves à prendre les décisions qu’ils jugent les plus justes, et surtout à les assumer. Mais mon but n’est pas de me cloner. J’essaye ainsi de toujours aller dans le sens du style de l’élève, de voir ce que je peux lui apporter, dans SON univers. Mais au delà du talent, des doutes, de la remise en question, de la peur, je veux lui enseigner qu’au delà de tout cela, il y doit y avoir une volonté farouche, des trippes, du courage, et excusez l’expression : des couilles !

Aujourd’hui être artiste est un véritable défi bien au delà du sacerdoce. L’un de mes propres défis est de maintenir la motivation des élèves tout en leur montrant les réalités qui les attendent. C’est pour cela que j’essaye de leur proposer de la pensée positive, de leurs dire que l’on peut réussir, et qu’après tout : « tous ceux qui ont gagnés au loto n’ont jamais regrettés d’avoir joué ! »

C’est un exercice difficile de préserver leurs rêves, tout en lustrant leurs premières armures dans ce métier qu’est celui d’artiste. Je leurs dis qu’il y aura des moments de joie, des moments de peine, que jamais il ne faudra se dévaloriser (d’autres le feront à leurs place, rassurez-vous ^^). Je leurs demande de rester passionnés dans un pays ou jouer les « blasés de la vie » est une mode qui perdure depuis des décennies, de ne pas avoir peur du soit disant ridicule de montrer leurs hardiesse, et de tout simplement croire en ce qu’ils font et ce qu’ils sont. Ce n’est pas facile. Cela ne l’a jamais été. Cela ne le sera jamais. Enfin, je ne suis pas de ceux qui culpabilisent les gens de voir plus gros que leurs ventres, je ne veux pas taper sur des pionniers, oui parfois je suis sévère, mais je veux les pousser vers le haut du mieux que je peux. Tout simplement.

« Les Dieux ont décidés qu’il ne serait pas facile d’être un homme.
C’est pour ça qu’on est si fier lorsqu’on y parvient »
(La Cité de la Joie – Roland Joffé).