jeudi 29 décembre 2011

GUNHILD, UNE TUEUSE MACABRE ET POETE...


Tuer n'est "rien"
La façon de tuer est "tout" !

Telle pourrait être la devise de notre pirate gothique au lyrisme
macabre mais poétique. Boire, humer, se délecter du dernier soupir
de ses victimes tout en douceur est un art que Gunhild pratique
avec verve et sensualité...

Si la magie de Noël s'estompe petit à petit, la fête du Réveillon se profile et à cette occasion, voici donc un petit cadeau sous la forme d'une nouvelle planche ENTIERE en preview de LA GUERRIERE INNOCENTE. Celle-ci montre la vénéneuse Gunhild qui, lors d'une infiltration dans le camps adverse, doit jouer de traîtrise et de rapidité pour éliminer un garde (fatalement) curieux.



Veuillez au passage, pardonnez les immanquables fautes
d'orthographe, conjugaison, et de grammaire. Une première
et rapide correction à déjà été faîte mais il faut encore valider
le tout par le département fabrication de mon éditeur ^__^;


Même si je ne peux en montrer davantage au niveau du fond sans dévoiler un pan de mon histoire, je peux néanmoins vous parler de la forme ! Sur la planche suivante , j'ai résumé quelques principales étapes de fabrication utilisées pour cette BD en cours.

Après un "rapide" story board exécuté directement sur écran, les premiers croquis commencent. Ceux n'impliquant pas de décors faits en 3D sont ainsi directement dessinés sur papier, à l'aide d'un porte mine bleu (ce fameux bleu "inactinique" disparaissant sous l'encrage et après un passage via le scanner). Ici les contrastes de ces croquis, avant mise au propre, ont étés forcés afin que vous puissiez mieux voir les différents détails.


Si les personnages interagissent avec un décors 3D, je modélise le dit décor. Puis je place des mannequins représentant les différents protagonistes dans la scène. Il me suffit de faire un premier rendu rapide pour impression papier. Les personnages ainsi que certains éléments de décors (ici les drapés) sont dessinés à la main. Puis scannés afin d'être calés sur les décors en 3D en "cartoon render". Bien sur, il faut retaper à la main également le décor afin d'éliminer certains "bugs" de rendu, mais surtout pour lui conférer quelques "défauts" humains ^0^. Le tout se fait à l’œil, et grâce à ses retouches, le décor acquiert aussi une patte spécifique. Le but est de partir d'un render "froid" et anonyme, pour ensuite le rendre plus "chaud" par l'intervention d'une main humaine (et identifiable ^^).

Bien entendu, la fusion finale ne se fera qu'à la couleur mais il faut absolument que l'effet fonctionne dés le départ en noir et blanc. Mais par contre, à la mise en couleurs, les effets de matières supplémentaires, l'éclairage, ainsi que les effets de profondeur ("brouillard" atmosphérique) devront rendre encore plus lisible et efficace la dite "fusion".

Enfin, ce décor en 3D est réutilisable à volonté, sous n'importe quel angle et c'est le cas dans la planche précédent celle-ci. Sans compter que certains de ses éléments peuvent également constituer une banque architecturale non négligeable. Si par exemple, une autre scène se déroule dans la même bâtisse, mais dans une autre pièce, on peut faire des raccords de styles pour que l'esthétique soit cohérente dans tout le bâtiment.

En espérant que cette rapide incursion dans
l'usine à planches du Kara ^0^ vous aura plu, il ne me reste
plus qu'à vous souhaiter un bon Réveillon et Bonne Année 2012 ! ^0^

vendredi 23 décembre 2011

POST EXPRESS POUR (PETITE) NEWS EXPRESS... ET UN PEU DE D-GRAY MAN ^0^


Ma dernière rubrique nommée LE CINEPHILE EXPRESS
va se transformer en : LE CHRONIQUEUR EXPRESS.

Ceci pour une raison simple et pratique. Vous le savez, j'aime parfois à chroniquer ici quelques BD venues d'Asie (la plupart étant des reprises de mes articles pour le site www.bodoi.info), et même plus rarement des séries TV animées où autres films (parfois d'animation). Mais mes loisirs ne se limitent pas seulement à ça, je sors aussi de temps en temps de ma grotte et je visite parfois des expos ^0^
LE CHRONIQUEUR EXPRESS sera sont la réunification de toutes mes envies du moments, mes coups de cœurs à partager avec vous lecteurs ^^ - films, séries TV, expos, livres, etc.... (non pas de jeux, j'ai l'envie mais pas le temps !). Ceci afin de donner un peu plus cohérence et d'unité à mes posts à venir et concernant une actu autre que la mienne, sous l'unique bannière du CHRONIQUEUR EXPRESS.



Et petit cadeau pour inaugurer cette "nouvelle" rubrique,
la Chronique du art Book de D-GRAY MAN, une idée cadeau
pour ceux qui ne savent pas quoi offrir à leur copain, copine, parent,
fan de manga ^^, d'ici demain soir !






- Edition française d'un art book D-GRAY MAN tiré du manga du même nom (Editions GLENAT)
- Il contient plus d'une centaine d'illustrations reprises des mangas et autres posters, images promotionnelles, etc... , ainsi qu'une interview de l'auteur et des notes explicatives sur toutes les images présentées dans le livre.



- L'art book ultime pour tous fans du manga D-GRAY MAN !
- Un univers steam punk + heroïc fantasy + magie + sorcellerie qui plaira également aux non-initiés du manga.
- Des illustrations de qualité oscillant entre couleurs acidulée et monochromes gothiques. Un mélange de beaux gosses à la coolitude assumée, et de belles jeunes filles "qui ne se laissent pas faire" ! le tout reproduit dans une édition de qualité.
-L'argument qui mets tout le monde d'accord : un rapport qualité prix imbattable de 20 euros !!




- C'est sur si l'on n'est pas fan du style...
- Quelques dessins en noir et blanc supplémentaires auraient étés sympa... mais là je chipote ^^




Un ouvrage de cette qualité pour un prix
aussi petit, c'est Noël avant l'heure ^0^
Un bel ouvrage de collection, soigné, indispensable pour les
fans de la série, mais aussi accessible pour les profanes.



Et d'ici là, Bon Réveillon,
et rendez-vous très vite d'ici la fin de l'année pour
une nouvelle preview...Mortellement sexy...
de LA GUERRIÈRE INNOCENTE !

jeudi 22 décembre 2011

JOYEUSES FETES ET BONNE ANNEE 2012 !


Il va s'en passer des choses pour cette année 2012 ! Entre mon album qui avance, un projet d'art book personnel en cours, pleins de blockbuster pétés d'FX bling bling à voir au cinoche en fake 2D (contrairement au Real 3D ^^), une (enième) apocalypse qui rendra obsolète les calendriers 2013, une crise crée par les uns et payés par les autres (la routine quoi...), des salons de mangas avec plein de jolies cosplayeuses ^0^, bref, nous aurons de quoi faire !

Alors Bonnes Fêtes de fin d'année,
et Bonne future Année 2012 !




vendredi 16 décembre 2011

NEMESIS GUNHILD


Alors une tenue noire et une chevelure brune.... Moui trop sombre, on verra rien...

Et une tenue gris-bleue, avec une chevelure brune auburn... Moui, auburn pour l'héroïne mais pour la pirate, bof... Et puis le bleu/gris, ça va faire uniforme de policier ^^. Pour un personnage en dehors des lois, ça fait pas sérieux ^^.

Et si on lui faisait une peau un peu bronzée, et ensuite une chevelure de feu (OK, c'est classique mais efficace ^^) et ensuite une tenue tirant sur le violet/vin bordeaux (et non pas DE Bordeaux ^^) ?

Là je pense qu'on peut avoir un truc sympa ^^


(Et merci au passage à copain David qui par ses conseils en photogravure,
m'a aidé à corriger certaines teintes et détails - Merci aussi Claui, une charmante
internaute de Deviantart qui m'a signalé que dans la version NetB du dessin,
j'avais collé une main droite... sur le bras gauche de Gunhild ! Oups ^0^.)


Rendez-vous donc pour
LES FILLES DE SOLEIL 2012 ^^

mardi 6 décembre 2011

"ON S'ETAIT DIT RENDEZ-VOUS DANS 10 ANS.... OU PLUTOT 2 ^0^"


Suite des aventures des ré-éditions des romans
de la collection NESTI avec cette fois,
les Aventures temporelles d'Isidore !

Une suite ? Mais de quoi parle-je me direz-vous ? Souvenez-vous, en novembre 2009, j'annonçais la ré-édition d'un roman dont j'avais fais la couverture il y à près d'une dizaine d'années en arrière ! Pour plus de précisions, je vous invite à faire un tour dans les archives de mon blog : CLIQUEZ ICI

Cette fois, c'est la trilogie des aventures d'Isidore à travers le temps qui repart sur les étalages des libraires. Comme pour LES CHRONIQUES DE LA TERRE FIGEE, je dois fournir à l'éditeur LA CLE D'ARGENT les couvertures des romans sortis il y à une dizaine d'année auparavant. Sur les trois couvertures des romans, la troisième est celle qui techniquement à le mieux vieillit. Ce qui n'est pas trop le cas des deux premières, dont je reprends en partie les visages. L'esprit des couvertures est conservée, je fais juste une mise à jour "à la Lucas" ^0^. A savoir : redessiner les visages tels que j'aurais aimé les faire à l'époque si j'avais eu mon "niveau" de dessin actuel. Pas facile de trouver un juste équilibre entre "respect" de l’œuvre, mise à niveau et surtout, soyons honnête, un emploi du temps professionnel consacré à 100% à mon actuel projet de BD : LA GUERRIÈRE INNOCENTE.

Voici en tous cas les corrections apportées. Elle se concentrent sur les yeux, leur écartement et leur finesse d’exécution, ainsi que sur l'épaisseur de la bouche, la reprise de la courbe de certains visages, plus quelques petits détails par-ci par là. Si sur la seconde couverture, ces différences sont mineures, sur la première, on voit nettement plus l'évolution, n'est-ce pas ?

Résumé du volume 1 : ISIDORE ET LE PREMIER EMPEREUR
Isidore assiste pour la première fois à une éclipse.
C'est alors que survient un phénomène étrange qui le précipite plus de deux mille ans dans le passé... à la cour du premier empereur de Chine. Comment retrouver son époque et surtout, survivre aux dangers des temps anciens ? Tel est le défi lancé par le destin à ce garçon autrefois comme les autres...



Résumé du volume 2 : ISIDORE ET LA PHARAONNE
Les vacances de Noël n'ont pas été bonnes pour Isidore, harassé par une mauvaise grippe. Pour se consoler, il se plonge dans la lecture de bandes dessinées :
Papyrus, Le Mystère de la grande pyramide...
Soudain, Isidore se retrouve transporté dans le temps... et découvre qu'il vient «d'atterrir»
en Égypte antique. À peine arrivé, il ne tarde pas à apprendre qu'un complot est ourdi contre la femme du pharaon Akhénaton : la reine Néfertiti...



Bonne lecture à tous ceux qui
voudront tenter l'aventure ! ^0^

samedi 3 décembre 2011

"QUAND ON DOIT FETER UN (BON) ANNIVERSAIRE ^0^"


A chaque année, c'est devenu un rituel sur ce blog :
à savoir parler ici de mon anniversaire ^^.

Pour moi, il y à deux types de blog : le professionnel et le personnel (qui peut aussi parler de professionnel, hein ^^). KARAFACOTRY VOICES fait parti à mon sens de la première catégorie. Je ne désire pas parler ici de ma vie personnelle par simple pudeur ^^, et aussi parce que je pense que les lecteurs de passage ici sont plus intéressés par ce que je fais, que par ce que je suis. Ce qui est un paradoxe en soit, car quelque part, dans ce que je fais... Je mets ce que je suis, non ? Vous suivez ? ^0^
Bref, trêve de prise de tête, pour mon anniversaire, je fais à chaque année une petite exception en transformant mon blog pro en blog perso le temps d'un post ^^. L'année dernière, je l'ai joué "humanitaire, rassemblement des peuples, etc...", pour cette année, je voudrais la jouer grosse rigolade car même si pour un mois de décembre, il fait exceptionnellement beau (du moins en Région Parisienne), il fait bien gris dans la tête de pas mal de gens.
Donc voici pour mon anniversaire, mon petit cadeau coup de coeur du moment, pour vous lecteurs de passage : une sélection de sketchs de VERY BAD BLAGUES cartonnant sur les Youtube et autres Dailymotion (30 millions de vues sur ce dernier !).

Prêt pour une grosse tranche de rigolade grasse et franche ?
(cliquez sur l'icône Youtube des vidéos pour voir en plein format ^^)









Si vous désirez voir l'intégralité des exploits de ces sales gosses de la TV,
je vous invite à consulter leur page officielle Youtube : CLIQUEZ ICI

Aaaahhhh.... ça fait du bien ! ^0^

vendredi 2 décembre 2011

LE CHEVALIER A REJOINT L'OLYMPE...


Il y à des artistes qui marquent la vie d'autres artistes.
Shingo Araki était de ceux-là.

"Etait" car ce grand monsieur de l'animation nippone nous à quitté ce premier décembre 2011. C'est dans ces moments là qu'on se rends compte que le temps passe et fait son oeuvre. On pense que certains artistes sont "immortels", ce qui est vrai quelque part si l'on se raccroche à leurs oeuvres.



Shingo Araki était une des légendes fondatrices et indirectes du phénomène de l'animation nippone en France. Character designer (création et re-disign de personnages), directeur d'animation, il participa de près où de loin à quasiment tous les hits des années 70-80 et 90 qui firent le bonheur des ados français, et dont j'étais. Goldorak (UFO Grandizer), Galaxy Express 999, Lady Oscar (Versailles no Bara), Les Chevaliers du Zodiaque (Saint Seiya), Ulysse 31, Albator 84 le film (Harlock SSX), Edgar de la Cambriole (Lupin The Third), Space Adventure Cobra, la liste est très longue et je vous invite à la consulter ICI-MÊME.


Moins connu actuellement du grand public que les grands noms médiatisés de l'animation comme Hayao Miyazaki où encore Katsuhiro Otomo, les fans (voir surtout les fans quarantenaires ^^) ont tous étés bercés par les graphismes somptueux et fins de cet "auteur" qui à sut sublimer nombres de mangas adaptés pour l'animation télévisuelle. L'exemple le plus frappant encore aujourd'hui restant son adaptation culte de Saint Seiya bien évidemment.

Un grand merci donc pour un grand monsieur qui nous laissera nombre de belles images dans la tête des ados que nous étions, et qui nous ont permis d'apprécier la valeur artistique réelle et désormais reconnue d'un média qui à été jusqu'à influencé la création occidentale française... Mais aussi la mienne.



"Tchao l'Artiste !"