dimanche 17 juillet 2016

BILAN JAPAN EXPO 2016 - LE BLUES DU FANBOY 2.0

 
On les voit fleurir un peu partout sur le net, et surtout sur Facebook,
c'est la saison des bilans post Japan Expo !

Un Japan Expo qui pour moi fut une "bonne cuvée", entres rencontres improbables, copinages, restos improvisés, une chaleur PRESQUE supportable ^^, achats de goodies que j'exhiberais fièrement dans la rue (ouais j'ai acheté un sac à bandoulière Kantaï Collection et je vous embêtes !^^), quelques prises de contacts pour d'éventuels shootings, etc...

Alors pourquoi ce titre : le blues du fanboy ? Parce que quand vous "vivez dans un autre monde" pendant 3-4 jours, et que vous rentrez chez vous le soir, dans votre "normalité", un sentiment de nostalgie, de mélancolie, peut vous étreindre. Peut-être parce que justement notre normalité ne parvient pas à vous exalter autant qu'un salon Geek. En même temps, être toujours en extase est une utopie... Par exemple j'adore les Sushis, mais je les aimes d'autant plus parce que je n'en mange que rarement, et qu'a chaque "retrouvaille", c'est la fête des papilles ^^
Être auteur de BD, c'est un métier très solitaire (du moins en France), et quand on rentre d'un salon ou tous les 50 mètres on vous sert la main, on se salue, bref : on voit du monde - Forcément votre doux foyer vous parait bien calme...

Mais ça, c'était avant ^0^

En effet, depuis deux ans, je me reconverti du mieux que je peux dans l'enseignement. Et je sais que dans moins de deux mois, je vais gambader d'une école à l'autre à la rencontre de centaines d'élèves de diverses sections : jeux vidéos, BD, cinéma, manga, etc... Bref, je ne serais "plus seul" ^^

Quant on dit que le bonheur, ce sont les autres, surtout aujourd'hui,
ce n'est pas faux... En tous cas dans un monde de geeks ^0^
Ca fait de nous de "grands gamins" ?
Ouais, et alors ?
Quant on voit ce que certains adultes "matures et responsables"
font du monde, on se demande parfois qui doit culpabiliser en premier ^0^