vendredi 4 octobre 2013

LE CHRONIQUEUR EXPRESS : KYOUKAI NO KANATA - Episode 1


 
Chaque jour, la maladroite Mirai Kuriyama mets un point d'honneur à tenter d'assassiner son camarade classe Akihito Kanbara ! Point d'inquiétudes pour ce dernier, celui étant un être hybride mi humain / mi Yomu (un esprit en somme), on peut le découper en rondelles, le transpercer, lui mettre des claques, son immortalité le sauvera à coup sur ! Même avec son pouvoir de modeler le sang sous la forme d'une épée, Mirai est incapable de tuer le moindre esprit. Contre toutes attentes (et sans rancunes), Akihito va tenter d'aider sa cruche de camarade ^0^
Le personnage principal (Mirai) change un peu des canons du genre avec son air innocent, ses grosses lunettes de la Sécurité Sociale, et son gilet de grand-mère lui donnant un air tout de même super cute ^^. Celle-ci se transcende littéralement dans les 2 scènes d'action de ce premier épisode où il se passe pas mal de choses au final, et nous change pour le coup de l'immobilisme agaçant de la dernière production du Studio Kyoto : Tamako Market.
Avec cette série portée sur le surnaturel et l'action menée tambour battant, le Désormais célèbre studio Kyoto change donc de registre. Après les comédies lycéennes (K-on), les enquêtes policières à la Hercule Poirot en milieu scolaire (Hyouka) et les comédies de quartier (Tamako Market), le studio prouve qu'il peut aussi assumer une production riche en scènes d'action superbement menées, mélanges d'animation cartoonesque et réalistes selon les personnages mis en scène. On notera une palette colorée plutôt monochrome mais vive, donnant un aspect feutré et "doux", rehaussé par une musique s'inspirant clairement de certaines ambiances symphoniques de Danny Elfman.
Bref, un premier épisode rafraîchissant qui promet beaucoup pour la suite...


UPDATE 27 oct. 2013 - épisodes 2 -3 - 4 :
Une série qui confirme son excellence technique, et promet aussi niveau scénario. A suivre assurément !!!