vendredi 4 juin 2010

MANHUA : CHINA GIRLS




Collectif d'auteurs. Xiao Pan, 19 €,
disponible depuis février 2010.

Si dans les années 80-90, la BD chinoise était surtout synonyme de copies sans âme du manga nippon, à travers quelques sporadiques parutions françaises, il aura fallu attendre les années 2000 et l’éditeur Xiao Pan pour (re)découvrir tout un pan méconnu et mésestimé de cette industrie pourtant riche d’auteurs aussi orignaux que parfois virtuoses !



Avec China Girls, Xiao Pan nous offre un florilège, aussi hétéroclite qu’expérimental, de divers styles présents dans la bande dessinée chinoise. Aquarelles poétiques, tableaux d’inspiration bouddhique, illustrations de presse rapides et enlevées, dessins naïfs et expressifs, rêveries numériques aux couleurs flamboyantes, photomontages… Pas moins de douze auteurs sont donc réunis dans cet ouvrage pour nous offrir douze univers totalement différents, sur un seul et même thème : la femme chinoise. De l’analyse introspective, en passant par les souvenirs d’enfance, jusqu’aux récits oniriques, tout dans cet ouvrage nous invite à découvrir un monde foisonnant et coloré.



Sur les récits présentés, nos coups de cœurs vont à Elle, ou l’histoire d’une femme confrontée au fantôme d’une jeune fille évoquant chez elle de troublants souvenirs. On appréciera également Dors mon bébé, une évocation simple, touchante et très picturale de la maternité. Fleurs est un récit sur la maturité et la façon de voir positivement la vie. On ne pourra s’empêcher de sourire de bon cœur à la lecture de La Naissance d’une artiste, qui narre l’éveil chaotique d’une étudiante à l’art occidental. Et l’on pourra finir par Graine, un enchevêtrement de tableaux aquarellés et grandioses sur fond de poésie contemplative.

LIEN DIRECT VERS LA CHRONIQUE
SUR WWW.BODOI.INFO : CLIQUEZ ICI